MONESTIER D’AMBEL Isère Calme, espace, paysages exceptionnels !

logo du site
  • MONESTIER D'AMBEL Isère
  • MONESTIER D'AMBEL Isère
  • MONESTIER D'AMBEL Isère
  • MONESTIER D'AMBEL Isère
  • MONESTIER D'AMBEL Isère
  • MONESTIER D'AMBEL Isère
  • MONESTIER D'AMBEL Isère
  • MONESTIER D'AMBEL Isère
  • MONESTIER D'AMBEL Isère

Accueil du site > Présentation de la commune > Histoire de la commune

Histoire de la commune

Habité par les Voconces à l’aube du Moyen Age, son nom tient à la création d’un prieuré par St Eldrad natif d’Ambel, la commune voisine (voir la page : Tourisme / Patrimoine local).

Prieuré = monastère = Monestier.

Au cours des guerres de religion, la paroisse a connu beaucoup de rapines et exactions. L’église d’origine, délabrée, fut reconstruite en 1660.

Pendant la Révolution, le curé accepta la Constitution civile du clergé, puis se rétracta et fut remplacé par un un prêtre assermenté.

En 1794, la commune fut fusionnée avec celle d’Ambel. Mais en 1801, ce fut le divorce des deux anciennes communes.

LA CROIX MIRACULEUSE

Selon la tradition, elle aurait été trouvée par des bergers aux confins des trois paroisses (Ambel, Beaufin et Monestier) au pied du mont Faraud, un 14 septembre, fête de l’exaltation de la Sainte Croix (l’année est ignorée). Les bergers ne purent soulever cette croix. Rentrés dans leurs villages ils racontèrent leur mésaventure. Les habitants décidèrent d’aller voir sur place en procession. Les paroissiens d’Ambel et Beaufin arrivés les premiers ne purent en vain soulever cette croix. Le pasteur qui guidait la procession du Monestier, arrivé la dernière, saisit la croix sans aucune difficulté. Depuis lors cette croix était vénérée au Monestier. La paroisse de MONESTIER dont le saint patron était jusqu’alors saint Pierre, choisit comme fête patronale le 14 septembre.

Cette croix avait été placée derrière un verre dans une croix plus grande. A son pied se trouve un reliquaire renfermant un ossement de saint Benoit apporté par les moines au XIème siècle.

Malheureusement suite à une gestion"indélicate" de la commune entre 1977 et 1995, celle-ci a disparu, ne laissant que des images à regarder.

Croix dite "Miraculeuse"



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF